Réseau Quetelet

Enquête : French Electoral Study 2012

Série

Enquête électorale française

Producteur

  • TNS-Sofres

Financement

  • LIEPP - Laboratoire interdisciplinaire d'évaluation des politiques publiques
  • Mairie de Paris (Programme Emergence(s))
  • Sciences Po
  • University of Manchester

Diffuseur

  • CDSP - Centre de données socio-politiques

Résumé

Le Comparative Study of Electoral Systems (CSES) est un programme de recherche mondial* sur les comportements électoraux qui a été mis en place au début des années 2000. Une partie de ce programme consiste à administrer un questionnaire commun après les élections nationales de chaque pays participant. Quatre éditions d'enquêtes-post-électorales ont été réalisées jusqu'à présent dans différents pays du monde.

La French Electoral Study 2012 (FES 2012)** est la quatrième édition française dans le cadre de ce programme. Elle a été réalisée à l'occasion de l'élection présidentielle de 2012 en France.

Centrée sur le rapport au politique et les décisions de vote, elle inclut également des questions spécifiques notamment sur les préférences en matière de politique publique, sur les valeurs, ainsi que sur les conditions de vie et la trajectoire sociale des répondants. Cette enquête intègre l'ensemble des variables du CSES et reprend de nombreux indicateurs classiques des études électorales tant en France qu'à l'étranger.

*Les données agrégées des différents pays sont disponibles sur le site web du Comparative Study of Electoral Systems (CSES) : <http://www.cses.org/verify.htm>
**Les données de l'édition française sont disponibles, après inscription, sur le portail du réseau Quetelet : <https://quetelet.casd.eu/fr/>

Dates de collecte

  • - début : 09/05/2012
  • - fin : 09/06/2012

Pays

France

Couverture géographique

France métropolitaine, hors Corse

Unité d'analyse

Individus inscrits sur les listes électorales en 2012

Univers

Les électeurs de France métropolitaine (hors Corse) ayant la nationalité Française, âgés de plus de 18 ans et inscrits sur les listes électorales en 2012.

Méthode d'échantillonnage

L'échantillon a été constitué suite à un tirage aléatoire stratifié avec cheminement par route aléatoire.

Le tirage a été réalisé en trois étapes :
- Tirage aléatoire de 400 points d'enquêtes (communes) après stratification par région et par catégorie d'agglomération (entre 300 et 500 en fonction de la taille d'échantillon).
- Sélection aléatoire d'un nombre limité d'adresses sur chaque point d'enquête via un cheminement aléatoire (« random route ») strictement défini.
- Le répondant est tiré au sort selon la méthode de l'anniversaire au sein de l'adresse parmi les personnes éligibles au sein du foyer sélectionné : c'est à dire de nationalité française, âgées de plus de 18 ans et inscrites sur les listes électorales.

Nombre d'observations

2014

Méthode de collecte

Enquête par questionnaire conduit en face-à-face par des enquêteurs, au domicile du répondant (CAPI)