Réseau Quetelet

Enquête : Répertoire des entreprises contrôlées majoritairement par l'État - 2005

Série

Répertoire des entreprises contrôlées majoritairement par l'État (RECME)

Producteur

  • INSEE - Institut National de la Statistique et des Études Économiques

Diffuseur

  • ADISP - Archives de Données Issues de la Statistique Publique

Résumé

Chaque entreprise est décrite par son numero de SIRENE, son nom, son adresse, sa catégorie juridique et son APE détaillées. La localisation est donnée par le code postal uniquement. Fin 2005, les entreprises du secteur public employaient 864 000 salariés contre 917 000 un an auparavant. Cette diminution résulte principalement de la privatisation de la Snecma, ainsi que du passage de plusieurs filiales importantes de groupes publics vers le secteur privé. L'État contrôle majoritairement 1 143 entreprises qui emploient 4 % de l'effectif salarié total. Entre le début et la fin de l'année 2005, le secteur public perd près de 200 entreprises. En parallèle, l'emploi diminue d'environ 53 000 personnes en passant de 916 800 à 864 200 salariés. L'influence de l'État est plus large que la seule détention majoritaire de ces 1 100 entreprises. En effet, l'État est également présent, mais de façon minoritaire, dans le capital d'environ 700 entreprises.

Pays

France

Couverture géographique

France métropolitaine

Unité d'analyse

Entreprise

Univers

Entreprises contrôlées par l'Etat.

Nombre d'observations

1143