Réseau Quetelet

Enquête : L'ouvrier français en 1970

Producteurs

  • CEVIPOF - Centre de la Vie Politique Française
  • FNSP - Fondation Nationale des Sciences Politiques
  • CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique

Financement

  • CEVIPOF - Centre de la Vie Politique Française
  • Délégation générale à la recherche scientifique et technique

Diffuseur

  • CDSP - Centre de données socio-politiques

Résumé

L'enquête sur "l'ouvrier français en 1970" a été réalisée dans le cadre du CEVIPOF (Centre d'étude de la vie politique française, FNSP et CNRS) par une équipe de quatre chercheurs, Gérard Adam, Frédéric Bon, Jacques Capdevielle et René Mouriaux, placée sous la responsabilité de Georges Lavau.

L'objet de cette enquête est d'analyser les comportements politiques et sociaux de la classe ouvrière.
Elle porte sur les niveaux d'adhésion au syndicalisme, les attitudes et comportements politiques et religieux, la perception de la situation économique, la mobilité professionnelle et géographique, les attitudes à l'égard des étrangers, des femmes, de la contraception.

Pays

FRANCE

Couverture géographique

Pays

Unité d'analyse

Individus: ouvrier français

Univers

Ouvriers français ayant un emploi dans l'industrie (qualifications : manoeuvres, ouvriers spécialisés, ouvriers professionnels, contremaîtres, techniciens)

Méthode d'échantillonnage

1116 ouvriers français choisis selon la méthode des quotas par sexe, âge, la qualification professionnelle, la région, la qualification professionnelle, la taille de l'entreprise et la branche d'activité, fixés à partir des résultats du recensement de la population de 1962.
La structure obtenue ne s'écarte que faiblement de la structure recherchée de sorte qu'il n'a été recouru à aucun artifice statistique pour "redresser" l'échantillon de l'enquête. Les résultats qui seront présentés sont ceux qui résultent immédiatement des quotas atteints.
Le seul biais important porte sur la qualification. En ce domaine une rectification aurait sans doute été fort aléatoire dans la mesure où cette variable est difficilement mesurable dans un questionnaire comme dans un recensement.

Nombre d'observations

1116

Méthode de collecte

Interviews en face à face