Réseau Quetelet

Enquête : Pratiques et représentations face à l’État - vague 1 (2016)

Série

Etude longitudinale par Internet pour les sciences sociales (ELIPSS)

Producteur

  • CDSP - Centre de Données Socio-Politiques

Financement

  • ANR - Agence Nationale de la Recherche

Diffuseur

  • CDSP - Centre de Données Socio-Politiques

Résumé

L'enquête Pratiques et représentations face à l’État (PREFACE) proposée par une équipe de onze chercheurs et coordonnée par Alexis Spire, a été administrée en janvier 2016 pendant la phase pilote du dispositif ELIPSS. Ce projet pluridisciplinaire (sociologie, histoire, science politique, sciences de l’éducation) vise à cerner le rapport que les individus entretiennent à l’égard de l’État.

Le questionnaire administré a pour but de saisir le rapport à l’État non pas comme une entité abstraite mais en déclinant les relations qui peuvent se nouer avec les différentes institutions qui le représentent : les guichets des administrations, les services fiscaux, l’école publique, les forces de l’ordre, la gendarmerie et l’institution judiciaire. L’enjeu n’est pas seulement de mesurer les effets politiques des expériences des usagers comme ont pu le faire certains chercheurs à partir des enquêtes SOM (Society, Opinion and Media) de Suède. Il s’agit plus généralement de dégager les conditions sociales d’un consentement à l’État et les différences dans les façons d’y être confronté.

Ce protocole de recherche a l’originalité de s’intéresser tout autant aux pratiques et aux expériences qu’aux représentations des enquêtés. L’hypothèse sous-jacente consiste à postuler que les pratiques et les représentations de l’État se nourrissent mutuellement, selon des modalités qui varient avec la position sociale et les expériences de l’enquêté.

La passation du questionnaire auprès des panélistes d’Elipss n’avait pas pour objectif d’obtenir une représentation parfaitement significative du rapport que la population entretient à l’égard de l’État. Il s’agissait plutôt de proposer des questions susceptibles de quantifier la familiarité pratique des répondants aux institutions, afin de constituer des indicateurs de ce que l’on pourrait appeler un « capital procédural ».

PREFACE vise à dépasser les approches comparatives habituelles (European Social Survey, World Values Survey…) en explorant de manière plus systématique, grâce aux données de l’enquête annuelle ELIPSS, les déterminants sociaux du rapport à l’État.

On mesure ainsi les différentes façons de s’approprier les services de l’État, et les représentations recouvrant la légitimité qui lui est accordée. Pour y parvenir, le questionnaire a été construit en fonction des principales institutions étatiques susceptibles d’exercer un pouvoir sur les populations.

Une deuxième vague de l’enquête PREFACE a été réalisée en janvier 2017 auprès du panel élargi.

Dates de collecte

  • Terrain principal - début : 14/01/2016
  • Terrain principal - fin : 03/03/2016
  • Terrain prolongé pour les panélistes ayant commencé le questionnaire - début : 03/03/2016
  • Terrain prolongé pour les panélistes ayant commencé le questionnaire - fin : 03/04/2016

Pays

France

Couverture géographique

France métropolitaine (hors Corse)

Unité d'analyse

Individu

Univers

Population résidant en France métropolitaine (hors Corse) :
- 18-75 ans lors de l'inclusion au panel en 2012-2013 ;
- lisant suffisamment le français pour répondre à un questionnaire auto-administré.

Méthode d'échantillonnage

La méthode d'échantillonnage utilisée est un sondage à plusieurs degrés effectué par la division Sondages de l'INSEE. À partir du recensement de 2011, un échantillon de 4500 logements a été tiré par l'INSEE par sondage stratifié et en grappes sur les critères suivants:
(1) Strates : Région (sans la Corse) et type de commune (rural/urbain, grande/petite).
(2) Grappes : Les zones d'action enquêteur (ZAE).

Cet échantillon a été découpé en trois sous-échantillons: une partie principale (3500 logements) et deux réserves de façon à pouvoir exploiter 1000 adresses supplémentaires en cas de besoin. Les 4500 logements tirés par l'INSEE ont été finalement exploités.
Après acceptation du ménage (1349 ménages), le dernier degré du sondage consiste en un tirage aléatoire à probabilité égale d'un individu parmi les personnes éligibles du ménage (c'est-à-dire âgé de 18 à 75 ans, habitant dans un logement ordinaire en France métropolitaine et ne devant pas déménager dans les 3 mois suivant le recrutement).

Aucun estimateur de variance n'est conseillé pour produire un intervalle de confiance dans une inférence sous le plan.

À l'issue du recrutement, 1039 individus ont accepté de participer au panel et ont reçu une tablette tactile pour répondre aux enquêtes (la réception de la tablette est le critère indispensable pour être défini comme un panéliste ELIPSS)

Nombre d'observations

738

Méthode de collecte

Questionnaire auto-administré sur Internet. Accès via l’application d’enquête ELIPSS, installée sur la tablette 7 pouces mise à disposition des panélistes.