Réseau Quetelet

Enquête : Enquête post-électorale française 1962

Série

Enquêtes électorales

Producteur

  • CEVIPOF - Centre d'Études de la Vie Politique Française

Financement

  • FNSP - Fondation Nationale des Sciences Politiques
  • DGRST - Délégation Générale à la Recherche Scientifique et Technique

Résumé

<p>Suite à la guerre d'Algérie, qui a mis en exergue la responsabilité du Chef de l'État dans la détermination et la conduite de la politique nationale, le Général de Gaulle propose qu'en réel représentant de la nation, le Président de la République soit désormais élu au suffrage universel direct. Initiative contestée dans le monde politique, Charles de Gaulle soumet la question aux Français par voie référendaire ; la révision constitutionnelle est approuvée le 28 octobre 1962. En réponse à la motion de censure adoptée contre le référendum, Charles de Gaulle dissout l'Assemblée Nationale et des élections législatives anticipées sont organisées les 18 et 25 novembre. Celles-ci confortent les positions du Général de Gaulle en consacrant la victoire des partisans du Chef de l'État.</p>
<p>Au lendemain de ces élections, une enquête est menée auprès d'un échantillon de 1 500 individus, représentatif de la population française. C'est l'occasion de revenir sur la perception des enjeux et des résultats de ces élections. L'importance que prend désormais le Président de la République se traduit par des questionnements sur l'appréciation du Général de Gaulle, et de certaines de ses actions. Abordant les votes précédents, en 1958 et au referendum de 1962, il s'agit aussi d'interroger les évolutions politiques depuis la mise en place de la Vème République. D'une manière plus générale, l'enquête post-électorale de 1962 apporte des éléments sur l'image de la politique et l'intérêt que les Français y portent, notamment au travers du nouveau rôle joué par la télévision.</p>

Dates de collecte

  • - début : 15/12/1962
  • - fin : 30/12/1962

Pays

France

Unité d'analyse

Individu

Univers

Population française en âge de voter (21 ans et plus)

Méthode d'échantillonnage

Échantillon total de 1 512 personnes représentatif de la population française de 21 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille, taille de la localité)

Nombre d'observations

1512

Méthode de collecte

Questionnaire en face à face