Réseau Quetelet

Enquête : Enquête sur les migrations des personnes nées ou résidant dans les départements d'outre-mer - 1991-1992

Producteur

  • INSEE - Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques

Diffuseur

  • ADISP - Archives de Données Issues de la Statistique Publique

Résumé

L'enquête sur les migrations des personnes nées dans les départements d'outre-mer a été réalisée par l'INSEE en 1992. La population des départements d'outre-mer augmente plus rapidement que celle de la métropole. D'une part la fécondité y est plus élevée ; d'autre part l'immigration vers la métropole s'est ralentie et des retours au pays s'amorcent. Cette enquête a donc pour objectif l'appréhension des migrations passées et à venir des personnes nées dans les DOM et comporte une description très précise de la situation professionnelle actuelle et passée des individus. De plus, les migrations de population au départ ou à destination des DOM revêtent des formes multiples, d'importance variable selon les DOM. Une enquête unique ne peut cerner cette diversité. La situation doit être appréhendée en métropole et dans chacun des DOM. Cette enquête comprend ainsi deux volets : un volet DOM, réalisé en outre-mer en 1991, auprès des migrants revenus de métropole, des natifs n'ayant jamais migré, des métropolitains et des étrangers (4460 personnes), et un volet métropole, réalisé en 1992 dans sept régions (Ile-de-France, Centre, Alsace, Bretagne, Aquitaine, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d'Azur), auprès des natifs des DOM (1 750 personnes).

Couverture géographique

Départements d'outre-mer et France métropolitaine

Unité d'analyse

Ménage ordinaire

Univers

Les personnes nées de 1921 à 1975 dans les DOM, et les personnes nées en 1973 ou avant en métropole.

Méthode d'échantillonnage

L'enquête a été réalisée auprès d'environ 2 000 migrants tiré au hasard parmi les Domiens recensés en 1990 et âgés de 16 ans ou plus à cette date. Plusieurs contraintes ont orienté le tirage : n'avoir qu'un seul interview par logement, surreprésenter les personnes de 45 ans ou plus (en 1992). Afin d'éviter une trop grande dispersion de l'échantillon, seules les régions d'Ile-de-France, du Centre, d'Alsace, de Bretagne, d'Aquitaine, de Rhône-Alpes et de Provence-Alpes-Côte d'Azur ont été retenues. Elles représentent plus de 85 % des personnes natives des DOM résidant en métropole. Plus précisément, ce sont, dans un premier temps, les zones géographiques d'environ 20 logements qui ont été tirées. Dans un second temps, c'est un échantillon de logements qui a été prélevé dans les districts retenus. Dans les logements repérés comme résidences principales, plusieurs situations peuvent se présenter : il n'y a pas de migrant, on interrogera alors un non-migrant sur 10 au titre de la population de référence. Parmi, les personnes de plus de 15 ans et moins de 70 ans, il n'y a que des migrants. Dans un cas sur deux on interrogera alors un migrant. Dans le logement, il y a à la fois des migrants et non migrants. Dans un cas sur cinq, on interrogera un non-migrant au titre de la population de référence. Dans les autres cas, on interrogera un migrant.

Nombre d'observations

12938