Réseau Quetelet

Enquête : Enquête sur les technologies de l'information et de la communication - 2013

Série

Enquêtes sur les technologies de l'information et de la communication (TIC)

Producteur

  • INSEE - Institut National de la Statistique et des Études Économiques

Diffuseur

  • ADISP - Archives de Données Issues de la Statistique Publique

Résumé

L'enquête TIC 2013 s'inscrit dans le dispositif d'enquêtes ménages annuelles sur les TIC, inauguré par l'enquête TIC 2007 et visant à répondre au règlement européen 808/2004. Il s'agit d'un règlement cadre qui prévoit notamment la réalisation d'une enquête annuelle destinée à collecter des données sur l'équipement et les comportements des ménages et des individus en matière de technologies de l'information et de la communication (TIC). L'objectif est de fournir à Eurostat plusieurs séries d'indicateurs, les permanents (taux d'équipement des ménages en téléphone portable et micro-ordinateur, accès des ménages à Internet…) et d'autres fonctions de l'année d'enquête, sur l'usage de l'Internet mobile en 2013. Le dernier règlement concernant l’enquête de 2013 a ainsi retenu 5 thèmes (accès aux TIC et utilisation par les particuliers et/ou ménages, utilisation d’Internet à différentes fins par les particuliers, utilisation de l’internet mobile, utilisation des sites administratifs).
L'enquête est réalisée en métropole et dans les DOM et ne comprend aucune extension régionale. Elle a été réalisée par téléphone et complétée par une enquête postale/internet.
Entre l'enquête de 2012 et celle de 2013, le module sur «l'utilisation de l'Internet mobile» disparaît et est remplacé par un module sur «l'utilisation des sites administratifs». On demande à l'enquêté s'il a déjà, par Internet, transmis ou obtenu des informations, ou envoyé des formulaires administratifs auprès d'un service public. Si oui, on lui demande dans quels buts et s'il a été satisfait de différents aspects. Si l'enquêté n'a pas envoyé de formulaire administratif par Internet, on lui demande pour quelles raisons.
De plus, en 2013, une extension régionale en Basse-Normandie a été effectuée auprès de 12 000 ménages. Cette extension a été réalisée par une enquête postale/internet : 1 465 ménages ont répondu par internet et 1 971 ménages ont répondu par voie postale.

Dates de collecte

  • - début : 02/04/2013
  • - fin : 18/05/2013

Couverture géographique

France métropolitaine + DOM

Univers

Individus âgés de 15 ans ou plus résidant en France.

Méthode d'échantillonnage

L'échantillon de l'enquête TIC en métropole est constitué de 20 000 ménages tirés dans la Taxe d'Habitation. Un échantillon de 5 000 ménages dont le numéro de téléphone se trouve dans l'annuaire " page blanche " est enquêté par téléphone ; un échantillon de 15 000 ménages non présents dans l'annuaire " page blanches " est interrogé par Internet/papier : un courrier est envoyé aux ménages et ils peuvent répondre soit en remplissant un questionnaire papier, soit en se connectant sur un site Internet où le répondant peut remplir le questionnaire en ligne. Un second courrier de relance est envoyé aux non-répondants. Un seul individu par ménage est tiré aléatoirement pour répondre à l'enquête (individu kish).

Pour l'extension régionale en Basse-Normandie, en plus de l'échantillon national, un échantillon de 12.000 ménages a été tiré en Basse-Normandie. Il se répartit de la façon suivante : 2000 logements dans le Calvados (14) hors communauté d'agglomération de Caen-la-mer ; 3500 logements dans la communauté d'agglomération de Caen-la-mer ; 3250 logements dans l'Orne (61) ; 3250 logements dans la Manche (50). Au sein de chacune de ces zones, l'échantillonnage se fait en triant sur le code commune et le revenu fiscal, sans surreprésentation particulière. Les ménages ont été inclus entièrement dans l'opération Internet/papier (pas d'intervention des enquêteurs).

Nombre d'observations

13932

Méthode de collecte

Entretien téléphonique assisté par ordinateur (CATI) ou questionnaire postal ou internet autoadministré